Company Logo

Miels

Présentation des différents miels que nous récoltons. Bonne lecture à toutes et tous.

Pour récolter des variétés différentes, nous devons déplacer nos ruches en suivant les floraisons.Nous pratiquons l'apiculture pastorale. Nous les changeons de place la nuit, le plus délicatement possible pour ne pas les stresser et il ne leur faudra que quelques heures pour se repérer et se remettre au travail. Mais il ne faut pas oublier que la météo reste un facteur déterminant et que la récolte n'est jamais garantie!!
 Tous nos miels sont conditionnés en pot de verre d'un kilo, 500g et 250g. N'hésitez pas à panacher; ils ont tous un goût différent et des propriétés spécifiques.Suivant la période de l'année il peut être naturellement soit liquide soit solide ce qui ne change absolument pas sa qualité.
Notre engagement dans l'agriculture biologique est pour vous une garantie; nous avons décidé depuis de très nombreuses années de n'utiliser aucun produit chimique dans la pratique de notre métier. De ce fait nous n'utilisons aucun traitement qui ne soit à base de produits naturels; nous récoltons notre miel à l'air soufflé sans répulsif chimique et nous l'extrayons sans le chauffer.Il est ensuite conditionné dans notre miellerie en respectant une hygiène stricte. Nos ruches, conformément au cahier des charges ,ne sont nourries qu'au miel. Même le désherbage autour des ruches est fait mécaniquement.

 

 

miel de fleurs sauvages de montagne   

nos abeilles le butinent au dessus de 1200 m d’altitude, sur le plateau du Mézenc et du Gerbier de Jonc, entre le début juin et le 14 juillet, sur une multitude de fleurs différentes. C’est un miel doux, d’une saveur incomparable, très apprécié. Il peut être soit liquide soit solide, en fonction de la date de sa récolte.

 

miel de sapin  

récolté à 1000 m d’altitude dans les forêts de sapins pectinés de Haute Ardèche et Haute-Loire, de fin juin à la fin de l’été ; ce miel fonçé au goût prononcé, reste longtemps liquide. Il est très adoucissant dans du lait, ou nature à la cuillère.Sa récolte est très aléatoire.On peut passer plusieurs saisons sans en récolter un kilo.Un puceron spécifique au sapin pectiné entre dans le cycle de production de ce miel et sa présence est totalement indispensable; C'est souvent lui qui n'est pas là quand on a besoin de lui !

 

miel d’acacia   

récolté dans les vallées ardéchoises, très léger et très fluide il reste longtemps liquide. Au goût plutôt neutre, il est très agréable dans les infusions.On peut également l’utiliser en cuisine (poulet au miel par exemple);c'est un des premiers miels de l'année,on le récolte au début juin juste avant la floraison des châtaigniers.

 

miel de châtaignier  

C’est un miel typiquement ardéchois. De couleur ambrée, il s’adresse particulièrement aux personnes aimant le goût corsé. On lui prête également des vertus thérapeutiques particulières. On l'utilise volontiers dans la fabrication de nos pains d'épices auxquels il apporte son parfum boisé.

 

miel de lavande   

récolté en Provence, ce miel très fin parfume délicieusement les boissons, les yaourts et le petit déjeuner.Il est efficace pour soulager les maux de gorge. On lui prête souvent des propriétés désinfectantes et calmantes.Hélas la période de butinage est de plus en plus courte du fait de la mécanisation de la fauchaison des lavandes.Sur une floraison d'une vingtaine de jours environ, il ne faut pas que les abeilles perdent de temps si on veut récolter quelques kilos de miel; souvent un mistral soutenu et un manque d'humidité réduisent considérablement la récolte.

 

miel de romarin  

C’est le premier miel de l’année ; nous le récoltons là où nos ruches passent l’hiver, dans les garrigues méridionnales. Légèrement parfumé, c’est un miel à saveur douce, très recherché. Sa récolte est très irrégulière du fait de la précocité de la floraison (mars, avril).

 

miel de fleurs de plaine

Souvent employé pour sucrer le lait ou dans la patisserie. Récolté en basse Ardèche et Drôme.

 

miel de chêne  

ressemble par sa couleur au miel de sapin ; Nous le récoltons en Ardèche lorsque l'été est chaud; il est très agréable pour adoucir la gorge;mais comme pour le miel de sapin il y a pas mal de saison sans récolte.

 

miel de bruyère  

Ce miel de montagne se récolte à 1300 m d’altitude sur les bruyères callunes de la Haute Ardèche. Il a une saveur soutenue et une consistance toujours plus épaisse ; excellent en tartine . Plus difficile à extraire que les autres miels, il nécessite beaucoup de travail. Une grande partie de ce qui est butiné est laissé aux abeilles pour l’hiver, ce qui réduit d’autant l’importance de la récolte.

 

 

 

 

 

 

 



Powered by Joomla!®. Design and developed by FAURE Joris.