Company Logo

Fonctionnement

(Miellerie )


La saison apicole dure toute l'année mais la période de production commence début mai pour se terminer début septembre.
De octobre à mars il n'y a pas trop de temps à perdre pour réparer, aménager, transformer, améliorer, fabriquer du matériel neuf et se reposer un peu.Il faudra être prêt dès que les abeilles sortiront de leur repos hivernal début mars.
Le moment sera venu  alors de vérifier leur état de santé, leurs provisions, la vitalité de la reine. Il faudra aussi ramener les ruches mortes de 10 à 20 % ,des fois plus hélas ! Alors qu'au début de notre activité les pertes se situaient entre 3 et 5%, quelle triste progression...

 

Dès que ce décompte déprimant est fini, les ruches nettoyées, désinfectées seront prêtes pour accueillir un nouvel essaim.
Puis vont s'enchainer sans répit tous les travaux apicoles, toutes les productions
-élevage de reines pour remplacer les déficientes
-récolte de la gelée royale
-récolte du pollen lorsque celui-ci devient très abondant dans la nature
-récoltes successives du romarin,de l'acacia en Ardèche, du châtaignier en Ardèche, du miel de montagne en Ardèche et Haute-Loire,de la lavande entre Drôme et Ardèche,du sapin en Ardèche,du chêne en Ardèche, et de la bruyère en Ardèche aussi.

 

 

 Les ruches ne sont jamais trop loin du siège de l'exploitation; les interventions sont plus rapides et le gasoil coute si cher.
Les déplacements de ruches( la transhumance) se font la nuit lorsque toutes les abeilles sont rentrées. Ces transhumances sont indispensables, elles permettent de produire des miels différents .Mais elles ne sont pas toujours rentables, la météo est souvent déterminante et on a quelquefois de bien mauvaises surprises.
La saison passe très vite car le travail est abondant, souvent trop abondant... et ne laisse aucune place aux loisirs; il faudra attendre octobre après la mise en hivernage des ruches  pour souffler un peu. 
 

 



Powered by Joomla!®. Design and developed by FAURE Joris.